class="page-template-default page page-id-35 custom-background wp-custom-logo blog-post header-layout-default"

Vous souhaitez, aplanir et/ou changer de revêtement de sol pour votre escalier ? Vous voulez savoir comment faire un ragréage sur un escalier ? Apprenez cette technique facilement en suivant les étapes du guide ci-dessous et vous allez ragréer un escalier comme un chef!

ragréage escalier

ragréage escalier

A – Ragréage escalier : Les particularités 

  • Malgré la pluralité de surfaces éligibles, il est nettement plus simple de rénover des escaliers en béton avec la technique du ragréage car vous ne vous occupez que des imperfections de manière localisée, il n’est pas nécessaire de ragréer un escalier avec toutes les marches si elles sont déjà planes. Seuls les trous, fissures et les nez de marches abîmés doivent retenir votre attention. C’est le gros avantage pour ceux cherchant à savoir comment faire un ragréage sur un escalier.
  • Si vous souhaitez rénover entièrement des escaliers en bois ou en carrelage, il vous faudra appliquer les mêmes techniques que le ragréage extérieur (si escalier intérieur et/ou extérieur) et recouvrir toutes les marches uniformément. La techniques du ragréage extérieur est celle qui convient le mieux car vous devez coffrer les marches afin d’empêcher le produit de ragréage de couler, n’oubliez pas cette étape lorsque vous ragréer votre escalier.
  • Nous traiterons donc davantage de la rénovation d’escalier en béton dans ce guide.

B – Comment faire un ragréage sur un escalier : Les outils et produits nécessaires :

  • Truelle
  • Platoir
  • Rouleau à peinture
  • Règle ou mètre
  • Des planches de bois
  • Une scie égoïne
  • Des cales (briques par exemple)
  • Mortier de ragréage
  • Primaire d’accrochage
  • Petits morceaux de bâche ou feuille de polyane
  • Ciseau de maçon et massette
  • Gants et lunettes de protection (très important pour tous ceux voulant savoir comment faire un ragréage sur un escalier, il en va de votre sécurité !)

C – Ragréage escalier : Préparation du sol

Pour ragréer un escalier, celui ci doit être propre et sec.

Retirez toutes impuretés comme la colle avec une brosse ainsi que des morceaux de béton qui n’adhèrent plus et créent des écailles grâce au ciseau de maçon et la massette. Pensez bien à mettre vos lunettes de protection lors de cette étape, des éclats peuvent jaillir.

Passez l’aspirateur afin d’éliminer les poussières.

Appliquez le primaire d’accrochage à l’aide du rouleau. Il est idéal de commencer par le haut de l’escalier vers le bas. Laissez sécher le produit selon la notice du fabricant. N’oubliez pas que c’est une étape importante lorsque l’on cherche à savoir comment faire un ragréage sur un escalier.

D1 – Rénover les nez des marches en béton lors d’un ragréage escalier

Pour ragréer un escalier, mesurez la hauteur de la marche à rénover avec votre mètre et reportez ces mesures sur la planche que vous allez scier.

Poser la planche à la contremarche et caler là avec une brique ou autres cales, l’important est que le dispositif reste en place.

Appliquez le mortier de ragréage, que vous avez préalablement préparé, à l’aide de la truelle sur les zones imparfaites.

Grâce au platoir vous pouvez arrondir le nez de marche en lui donnant une forme arrondi.

Recouvrez ensuite l’ensemble d’une feuille de polyane souple pendant au moins 48h, la patience est très importante pour savoir enfin comment faire un ragréage sur un escalier.

D2 – Rénover les trous et les fissures des marches en béton lors d’un ragréage escalier

Après avoir bien dépoussiéré et laissé le primaire d’accrochage sécher il ne vous reste plus qu’à reboucher les trous avec le mortier de ragréage.

Utiliser le platoir pour lisser le ragréage d’escalier.

Recouvrez ensuite l’ensemble d’une feuille de polyane souple pendant au moins 48h