class="page-template-default page page-id-29 custom-background wp-custom-logo blog-post header-layout-default"

Lorsque vous décidez de changer de revêtement de sol, il faut au préalable aplanir la surface à l’aide d’une technique appelée ragréage autolissant, c’est une technique parfaite pour des revêtements de sols sans aucune imperfection.

Vous retrouverez dans ce guide comment faire un ragréage autolissant, suivez pas à pas notre tutoriel. Pour savoir quand faire un ragréage, analysez la surface ainsi que ses imperfections

Le ragréage autolissant est un enduit de finition très liquide qui va permettre de lisser le sol en rebouchant automatiquement les trous et les fissures. Bien sûr vous devrez faciliter sa répartition à l’aide d’une taloche. Cette technique est recommandée pour des défauts inférieurs à 2 cm d’épaisseur et convient mieux pour des travaux de ragréage d’intérieur. Découvrez dès maintenant comment faire un ragréage autolissant à l’aide de mortier de ragréage !

ragréage autolissant

      ragréage autolissant

Comment faire un ragréage autolissant : Les surfaces

Le ragréage autolissant peut être appliqué sur une grande partie des sols extérieurs dans ceux-ci, on retrouve :

Toutes surfaces rigides dont :

  • Béton
  • Dalles synthétiques
  • Sol carrelé
  • Ancien carrelage

Comment faire un ragréage autolissant : Préparation du sol 

Si vous cherchez une solution avec une prise rapide, le ragréage autolissant est fait pour vous, celui-ci permet un rebouchage parfait sur un ancien carrelage abimé, découvrez comment préparer un sol à la pose d’un enduit de ragréage :

  1. Celui-ci doit être sec et sain, c’est à dire sans remontées de moisissures
  2. Selon la porosité, vous adaptez votre primaire d’adhérence : Poreux ou non poreux.
  3. Retirez toutes impuretés comme la colle ou des morceaux de l’ancien revêtement, c’est très important lorsque l’on cherche à faire un ragréage autolissant.
  4. Dépoussiérez avec un aspirateur. C’est l’étape la plus sympathique pour ceux voulant savoir comment faire un ragréage autolissant.
  5. Couvrez les pieds des murs de la pièce avec un adhésif de masquage.
  6. Utilisez une règle de maçon et un niveau à bulle pour repérer les irrégularités éventuelles que vous marquerez avec un feutre.
  7. Selon les trous ou fissures pouvant se trouver sur votre sol, la taille de ces irrégularités déterminera le produit de ragréage que vous devrez utiliser.

Comment faire un ragréage autolissant : Application au sol de l’enduit 

  1. Préparez une quantité suffisante de ragréage autolissant pour recouvrir la surface de la pièce en une seule fois.
  2. Avant d’enduire le ragréage autolissant il est nécessaire d’utiliser un primaire d’adhérence pour favoriser l’accroche.
  3. Suivez avec rigueur les instructions du fabricant.
  4. Appliquez l’enduit en commençant par le fond de la pièce pour terminer vers la porte en utilisant une taloche. Effectuez des mouvements de balayage avec le plat de l’outil.
  5. Coulez plus de produit sur les zones préalablement marquées au feutre afin de reboucher les fissures.
  6. Laissez sécher entre 2 à 6 heures de temps, 2 si vous souhaitez poser un carrelage, 6 pour une pose de parquet ou de moquette. Vous savez maintenant comment faire un ragréage autolissant.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de